Nous écrire

Les trois notions essentielles à savoir sur le champagne

Le champagne est une boisson alcoolisée fabriquée exclusivement dans certaines régions de la France. Sa production respecte certaines normes et est soumise à un contrôle avant que sa bouteille ne soit commercialisée. Tout ceci fait que ce vin blanc mousseux possède un immense prestige. Tour d’horizon sur quelques notions essentielles à savoir sur le champagne.

La zone géographique de production

Du même nom que le vin blanc mousseux connu de tous, Champage est la région française où est fabriquée cette boisson alcoolisée. Elle est inscrite à la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2015 et se situe à 150 km à l’est de la ville parisienne. Vous pouvez voir le site grande-cuvee.fr pour trouver des nouveautés de champagne. La province couvre 34.000 ha et comporte quatre grandes régions que sont :

  • la vallée de la Marne ;
  • la montagne de Reims ;
  • la côte des Blancs et ;
  • la côte des Bars ;

Ces zones de production regroupent 319 communes ainsi que 16.086 exploitants. Les caves de la montagne de Reims situées dans le département de la Marne hébergent de puissants et nobles champagnes. Celles-ci sont également réputées pour leur charpente qu’elles doivent aux vins corsés et bouquetés de la région. À la vallée de Marne, vous en trouverez une grande variété avec un bouquet attirant ainsi que du fruité.

La côte des Blancs est un cépage où règne en maître le chardonnay. Vous y trouverez des champagnes appréciés avec une senteur agréable et fine. Sur la côte des Bars se trouve le vignoble de l’Aube. Il produit des vins qui possèdent un arôme complexe ainsi qu’une belle rondeur.

La méthode de production

Afin de produire du champagne, vous devez procéder selon la méthode champenoise et cela se passe en respectant différentes étapes. En premier lieu, il y a l’étape de pressurage pendant laquelle vous devez presser les raisins. Ensuite vient la phase de la fermentation alcoolique. À ce niveau, le jus de raisin est mis en cuve et le sucre qu’il contient devient de l’alcool. Ce processus dure environ 15 jours. Vient après la phase de l’assemblage puis du tirage. Le vigneron se charge d’assembler des vins provenant de récoltes distinctes en vue de préparer la cuvée de champagne.

C’est après cela que le contenu est mis en bouteille avec du sucre et des levures qui engendrent une autre fermentation. Vous devez à présent boucher la bouteille et laisser reposer pendant au moins 15 mois pour obtenir du champagne brut. Afin d’obtenir du millésime, il faudra attendre au minimum 36 mois. À la suite de cette étape de vieillissement vient celle du remuage pendant laquelle la bouteille tourne de gauche à droite. Le récipient est graduellement penché vers le bas, ce qui permet de faire remonter les dépôts organiques qui seront évacués durant le dégorgement.

Arrivée à ce niveau, la fabrication du champagne est pratiquement terminée. Les dépôts de levure présents dans la bouteille sont éliminés et vous pouvez passer à la phase où il faut compléter une liqueur de dosage. Cet ajout permet de compenser la perte de vin et d’équilibrer la saveur acide avec les divers composants du champagne. Vous pouvez finalement procéder au bouchage de la bouteille par un muselet et l’étiqueter pour ensuite le ramener en cave.

Les différents types de champagne

Le procédé de fabrication d’un champagne permet d’obtenir différents types de vin mousseux. L’essence de la boisson dépend en grande partie de la qualité du raisin utilisé et de l’expertise du chef de cave. Voici une liste de quelques champagnes que vous pouvez obtenir à la fin de votre fabrication.

Le champagne brut

Parmi tous, le champagne brut reste le plus célèbre. Sa particularité est qu’il n’est pas sucré et convient à tous les consommateurs. Il est issu de l’assemblage de divers cépages comme le chardonnay, le pinot noir et le meunier.

Le champagne millésimé

Contrairement au champagne brut, celui-ci est exclusivement constitué de cépages récoltés durant la même année. L’étape de vieillissement de ce type de vin mousseux se passe pendant au moins 8 ans. Raison pour laquelle les champagnes millésimés représentent des vins d’exception.

Le champagne rosé

Idéal pour accompagner un entremets, le champagne rosé peut s’obtenir de deux manières. L’une consiste à utiliser des cépages noirs et l’autre un mélange de vin rouge tranquille au champagne blanc. Cependant, la seconde méthode ne permet pas d’obtenir une substance colorée comme le premier procédé.

Le champagne blanc de blanc

La particularité de ce type de champagne est qu’il est produit seulement avec du chardonnay. Plein de finesse, il devient plus doux au fil du temps et dégage une belle odeur. C’est la boisson parfaite à déguster pour un apéritif.

Le champagne blanc de noir

Fabriqués purement avec des cépages noirs comme le pinot meunier et le pinot noir, les champagnes blancs de noir sont sans égal. Ils sont souvent sirotés par des amateurs de vin mousseux et restent parfaits pour accompagner vos repas.

A propos
Vous avez une idée d'article à nous proposer ? N'hésitez pas à nous écrire afin de nous communiquer vos suggestions. Nous serions ravis d'entamer une collaboration avec vous! Blog sur l'écologie - Blog sur l'environnement - Blog Santé - Blog sportif - Blog Bien-être - Trucs et astuces pour vivre mieux. Création site - Création site pas cher - Les meilleurs livres pour apprendre l'immobilier - Coach en bricolage - Soirées SBK
Réparation des objets
Thématiques