Nous écrire

Tout savoir sur la préparation d’un e-liquide en DIY

Avec tous les avantages de la fabrication de ses e-liquides soi-même, il est évident que beaucoup de gens souhaitent s'y mettre. Cependant, vous devez toujours faire attention à quelques facteurs, quelle que soit la raison qui vous pousse à vous lancer dans la préparation d'un e-liquide en DIY.

Qu’est-ce qu’un e-liquide en DIY ?

L'e-liquide est comme le carburant de votre e-cigarette. Indispensable au vapotage, ce fluide permet de produire de la vapeur quand il est chauffé dans votre cigarette électronique, plus précisément dans la cartouche. En général, le e-liquide contient du propylène glycol, de la glycérine végétale, d'arômes et de l'eau ainsi que de l'alcool et de la nicotine. La proportion en nicotine varie généralement d'un e-liquide à un autre, mais la concentration maximale autorisée en France est de 20 mg/ml. Actuellement, beaucoup de gens choisissent de préparer eux-mêmes leur e-liquide en DIY. Le concept est simple : vous choisirez vous-même les arômes, la base et le dosage e liquide afin d'en créer un qui s'adapte le plus à votre manière de vapoter. Vous pouvez essayer autant de saveur que vous le souhaitez et laisser libre cours à votre imagination pour créer de nouvelles saveurs.

Les avantages de préparer ses propres e-liquides

Préparer ses propres e-liquides à la maison présente plusieurs avantages. C'est notamment pour cette raison que beaucoup de vapoteurs s'y mettent.

Les e-liquides en DIY pour économiser

La conception de ses propres e-liquides permet d'effectuer des économies considérables. Si un flacon de 10 ml prêt-à-vapoter coûte 5€ en moyenne, votre facture risque de grimper considérablement si vous faites parties des gros consommateurs de e-liquides. Pourtant, un e-liquide fait maison coûte environ 0.80€ par 10 ml. Ce prix peut varier en fonction du dosage de nicotine que vous désirez, mais il est tout à fait possible de ne pas dépenser plus de 2€50 pour 10 ml de e-liquide maison prêt à l'emploi.

Des ingrédients de qualité pour les e-liquides DIY

La qualité d'un e-liquide dépend des ingrédients qui le composent. Certains fabricants d'e-liquide ne font pas preuve de transparence dans la composition et de l'origine de leurs produits. Puisque vous choisirez vous-même les produits, vous pouvez miser sur la qualité. Vous aurez le maximum d'informations possibles sur leurs origines et leurs compositions.

La liberté de réaliser plusieurs combinaisons

Des e-liquides personnalisés, c'est l'un des avantages principal de les concevoir soi-même. Même si vous devez respecter quelques règles de dosage, vous pouvez combiner autant de saveur que vous le souhaitez. Selon vos goûts, vous pouvez combiner plusieurs arômes et créer du e-liquide adapté à votre manière de vapoter. Un arôme fruité combiné avec un arôme menthe donne, par exemple, à un liquide frais et estival. Vous devez uniquement respecter le volume de 15% d'arômes dans votre mélange.

Des e-liquides DIY avec ou sans nicotine

Tout dépend de vos besoins. Si vous avez pris la décision de vous tourner vers les e-liquides pour arrêter de fumer, vous pouvez concevoir des e-liquides sans nicotine ou avec un faible dosage. Vous pouvez aussi y ajouter des additifs qui viendront sublimer les arômes de votre e-liquide. Vous avez alors la satisfaction d'avoir réalisé vous-même vos e-liquides. Vous aurez aussi plus de connaissance et une bonne maîtrise de la composition de vos e-liquides au fur et à mesure que vous en fabriquez.

Comment réaliser un bon dosage ?

La conception d'un e-liquide en DIY n'a rien de compliqué. Vous avez uniquement besoin d'une base, de boosters de nicotine, d'arômes et d'additifs. Vous allez aussi avoir besoin de flacons vierges et de seringues ainsi que du matériel de protection comme les gants de protection et les lunettes de protection. Une fois tous les ingrédients et les matériels réunis, vous devez spécifier le dosage de chaque ingrédient qui va composer votre e-liquide. Certains sites web comme inspire-vapestore.com proposent des tableaux de dosage qui vous aideront à déterminer les dosages nécessaires à votre préparation. Vous y trouverez un tableau de dosage de l'arôme, un tableau de dosage de la nicotine et du PG/VG.

Pour fabriquer votre e-liquide, versez les quantités recommandées d'arôme et de nicotine dans votre flacon. Ajoutez-y la base de votre choix et quelques gouttes d'additifs, si vous en utilisez. Laissez reposer le mélange en respectant le temps de maturation ou steep que le fabricant de l'arôme aurait indiqué. Il faut préciser que la durée du steep peut varier en fonction de la complexité de la recette et de vos goûts. Si vous faites un e-liquide fruité simple ou mono arôme, il durera 5 jours. Un e-liquide aux arômes fruités complexes aura besoin d'un steep de 3 à 7 jours.

Autres conseils

Quand vous préparez votre e-liquide DIY, faites très attention au moment de la manipulation de la nicotine. C'est pour cette raison que les équipements de protection entrent dans la liste des indispensables à la conception des e-liquides. N'oubliez jamais de ranger les flacons nicotinés dans un endroit bien sécurisé. Vous ne pouvez pas non plus utiliser les arômes seuls. Il est important de les mélanger en faible quantité dans une base de votre choix.

En effet, la base compte 80 à 90% de votre mélange. Vous pouvez alors choisir une base à 100% propylène glycol pour bénéficier d'un e-liquide de haute qualité. Associé avec la nicotine, cette base donne à un hit bien prononcé. La vapeur générée reste toutefois faible. Si vous choisissez de composer des e-liquides avec une base à 100% PG, vous devez boire une bonne quantité d'eau pour soulager les éventuelles sensations d'assèchement.

Une autre base que vous pouvez choisir est aussi celle composée de 100% glycérine végétale. Elle produit beaucoup de vapeur et la fumée est bien stimulée. Par contre, la base 100% GV peut altérer les arômes et le hit n'est pas très prononcé. Si vous avez tendance à vapoter régulièrement, vous devez faire très attention, car la glycérine végétale génère de l'acroléine quand elle est chauffée au-dessus de 150°C. Il s'agit d'une substance toxique et potentiellement cancérigène présente dans la fumée des vraies cigarettes. En cas d'hésitation, vous pouvez vous tourner vers les mélanges prêts à l'emploi dont le 80 PG/20 VG et le 50 PG/50 VG.

A propos
Vous avez une idée d'article à nous proposer ? N'hésitez pas à nous écrire afin de nous communiquer vos suggestions. Nous serions ravis d'entamer une collaboration avec vous! Blog sur l'écologie - Blog sur l'environnement - Blog Santé - Blog sportif - Blog Bien-être - Trucs et astuces pour vivre mieux.